10.3.1B-FSEPON-PI-2017-1; I CARE

ANNÉE 2018/2019
PHOTO DE L’ ÉCOLE

CPIA 1 Asti “Maestro Eugenio Guglielminetti”

Le CPIA 1 Maestro E. Guglielminetti d’Asti est un établissement scolaire public qui relève du Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Université et de la Recherche, créé pour la formation continue des adultes qui ont arrêté leurs études avant de terminer l’obligation scolaire et/ou qui n’ont pas obtenu le diplôme final des études secondaires (BAC). Le CPIA agit sur toute la province d’Asti ; les sièges principaux se trouvent notamment à Asti, à Nizza Monferrato, à Canelli et au Centre Pénitentiaire de Quarto d’Asti, mais d’autres cours sont aussi dispensés à l’intérieur d’autres lieux mis à disposition par les écoles, les municipalités et les associations.

Les étudiants actuellement inscrits au CPIA sont 1904, certains sont italiens tandis que d’autres viennent d’Afrique du Nord, d’Afrique subsaharienne, d’Amérique centrale et latine, d’Asie et aussi d’Europe, surtout de l’Est.

ACTEURS

Les destinataires des modules étaient des étudiants de plus de 16 ans, des mineurs non accompagnés, des demandeurs d’asile et des réfugiés, des jeunes adultes et des adultes italiens les plus exposés au risque de décrochage scolaire et d’isolation sociale.

Les professionnels impliqués avaient des tâches spécifiques et fondamentales pour la personnalisation des parcours de formation: le formateur, le tuteur et l’opérateur de support.

DESCRIZIONE

Le projet comprenait neuf modules, dont six réalisés en partenariat avec le lycée technologique et professionnel Giovanni Penna d’Asti. Les modules visaient à élargir le réseau d’adultes, à augmenter les activités d’inclusion des personnes défavorisées et à élever les niveaux des compétences.

Les activités ont répondu aux besoins d’apprentissage, récemment identifiés et pas encore satisfaits, d’un groupe de personnes très vulnérables du point de vue linguistique et éducatif, qui risquent l’exclusion scolaire et sociale et qui nécessitent d’actions éducatives spécifiques et adaptées.

RÉSEAU TERRITORIAL

Le CPIA travaille en réseau avec de nombreux acteurs locaux qui partagent les mêmes buts: il participe au “Laboratorio Territoriale di Progettazione” (Laboratoire de planification territoriale), il a approuvé une convention de réseau et un règlement de fonctionnement de la commission qui s’occupe de la rédaction du pacte individuel de formation, en partenariat avec des nombreux lycées (Istituto d’Istruzione Superiore Castigliano à Asti, Istituto d’ Istruzione Superiore G. Penna à Asti, Istituto d’ Istruzione Superiore N. Pellati à Nizza Monferrato); il a signé un protocole d’entente avec la Préfecture d’Asti et l’Académie scolaire locale; il a souscrit un engagement formel avec RETECPIA PIEMONTE visant à poursuivre une coopération continue avec les autres CPIA piémontais et à favoriser le partenariat prévu par les projets du décret ministériel 663/2016; il a signé une convention avec le pôle Universitaire d’Asti Studi Superiori pour la mise en œuvre d’activités éducatives et formatives; il travaille aussi en synergie avec d’autres acteurs locaux pour la réalisation de différents projets actifs sur le territoire.

Conformément à la recommandation du Parlement et du Conseil Européen relative au développement des compétences clés pour la formation continue des adultes, on a donné la priorité aux objectifs éducatifs qui concernent le développement et le renforcement des compétences de base prévues à la fin de la scolarité obligatoire, notamment la maîtrise de la langue italienne, l’utilisation d’une langue étrangère pour les principaux buts communicatifs et opérationnels, l’utilisation d’outils mathématiques dans la vie quotidienne pour interpréter la réalité qui nous entoure.

On a mis en œuvre des stratégies d’enseignement qui ont permis de dépasser la pédagogie frontale et on a construit des unités d’apprentissage utiles pour reconnaître des crédits et pour personnaliser les parcours de formation. L’utilisation d’outils numériques, les activités entre pairs, l’apprentissage coopératif, la méthode de résolution de problèmes et l’utilisation d’environnements numériques à distance ont été mis en valeur.

Les six modules ont permis aux élèves d’acquérir les compétences et les connaissances nécessaires pour accéder directement à la deuxième période didactique du deuxième niveau du cours choisi (ce qui correspond aux dernières années du lycée) et ils étaient axés sur le développement des compétences linguistiques en italien (deux modules – PHASE A et PHASE B), en anglais (deux modules – PHASE A et PHASE B) et sur le renforcement des compétences mathématiques (deux modules PHASE A et PHASE B).

Chaque module a impliqué vingt-neuf élèves, dont vingt ont ensuite obtenu leur diplôme d’études secondaires (Baccalauréat) au sein du Lycée technologique et professionnel Giovanni Penna, au cours des années scolaires suivantes.