10.2.5A-FSEPON-PI-2018-225 ; Sport à l’école

ANNÉE 2017 /2018/ 2019
PHOTO DE L’ÉCOLE

IC DELLE QUATTRO VALLI

L’Istituto Comprensivo delle Quattro Valli comprend 21 bâtiments scolaires, dont 7 écoles maternelles, 10 écoles primaires et 4 collèges. L’établissement scolaire comprend donc des petites écoles situées dans des villages de taille petite ou moyenne, entourés par les collines du Monferrato et les montagnes de la Langa Astigiana.

Les flux migratoires enregistrés surtout au cours de ces dernières années, des personnes qui viennent d’Europe de l’Est, d’Afrique du Nord et d’Asie, ont amené dans la région beaucoup d’élèves étrangers de première et deuxième génération qui ont besoin d’intégration.

Il y a aussi un pourcentage élevé d’étudiants ayant des besoins éducatifs spéciaux, des désavantages socio-économiques et/ou linguistiques, des handicaps ou qui risquent le décrochage scolaire.

ACTEURS

L’école a proposé aux familles d’élèves des sondages pour vérifier leur intérêt à participer à des activités sportives et de jeu en dehors des heures normales de leçon. Les résultats du sondage ont été favorables à l’activité.

Le projet est également cohérent avec la priorité de “se sentir bien à l’école”, un des objectifs du Plan du Projet Éducatif (Piano dell’Offerta Formativa)  de l’Istituto delle Quattro Valli.

Les élèves de première, deuxième et troisième année des collèges d’Incisa Scapaccino et de Vesime ont participé au projet.

DESCRIPTION

Le projet, auquel ont participé les étudiants des collèges d’Incisa Scapaccino, de Mombaruzzo, de Vesime et de Monastero Bormida, prévoyait des activités sportives hebdomadaires de deux heures, qui se déroulaient dans la salle de gym de l’école ou sur les terrains de sport communaux. Les cours ont été dispensés pendant toute l’année scolaire pour un total de 60 heures.

RÉSEAU TERRITORIAL

Acteurs qui coopèrent en réseau avec l’école, liés ou non au projet.

Le projet a favorisé le bien-être physique et mental des élèves, en essayant de diffuser des modes de vie corrects et de saines habitudes alimentaires.

L’activité physique et sportive a été un instrument d’inclusion et de croissance personnelle, utile pour améliorer l’estime de soi, et les compétences relationnelles de tous les élèves, dans le but de diffuser le respect des différences et de lutter contre la violence et les discriminations.

Les activités prévues par le projet ont renforcé les compétences de vie, afin de promouvoir la prévention des dépendances et le développement de la conscience et du respect des règles sociales et sportives.

Pendant la réalisation du projet on a organisé des compétitions dans différents sports, avec des interventions d’experts techniques et enfin des événements sportifs et des championnats pour favoriser l’échange interculturel et la socialisation des activités réalisées pendant l’année scolaire.

En fonction des activités programmées le projet a prévu des leçons traditionnelles frontales qui avaient comme sujet les règles et les techniques spécifiques de différents sports individuels et d’équipe, ou bien des leçons qui prévoyaient le travail individuel, en binôme et de groupe pour expérimenter les actes moteurs soit par intervalle à haute intensité soit en progression et des épreuves d’arbitrage à tour de rôle dans les différents sports d’équipe.

Les activités interdisciplinaires d’orientation ont permis de développer des compétences transversales pour mieux connaître le territoire et les façons de s’orienter à l’aide des cartes topographiques. 

Les activités proposées dans le projet ont sollicité la participation de tous les élèves, chacun avec ses caractéristiques physiques et mentales spécifiques. Les étudiants, grâce à la pratique de différentes activités motrices amusantes et des disciplines sportives, ont développé la construction de l’estime de soi et la prise de conscience de leur potentiel, de leurs limites et de leurs caractéristiques distinctives.

Les activités de groupe ont été très efficaces pour la construction du sentiment d’appartenance sociale et pour le développement de la coopération efficace et du partage des tâches et des rôles.